Vallées Aure Louron
  Accueil   Contact  



Vallées Aure Louron

Samedi 6 Juin 2009
Transhumances à Aulon


La transhumance s'effectue du bas de la vallée jusqu'au petit village d'altitude d'Aulon, point de départ vers les estives pour les troupeaux durant tout l'été.
Depart du village de Guchen vers Aulon, aux alentours de 10h. Si vous désirez monter en voiture, il vous faudra être à Guchen avant cet horaire. Sinon, vous pourrez monter à pied avec les troupeaux. Prévoir 2h30 "au rythme des moutons".

12h30: Arrivée des troupeaux à Aulon.
Bénédiction des troupeaux.

13h à 15h: Repas Champêtre en chansons et musique locale.

15h à 17h: Préparation des troupeaux.

18h30: Remise des clés des estives aux bergers et départ des troupeaux ...vers la liberté!







La transhumance, du latin trans (de l'autre côté) et humus (la terre, le pays), est la migration périodique d'une part du bétail de la plaine vers la montagne ou de la montagne vers la plaine, et ce en fonction des conditions climatiques et donc de la saison.


La Transhumance est le fait d'emmener des animaux domestiques (vaches, brebis, chevaux) passer l'été de Juin à Septembre en haute montagne dans les estives pour soulager les exploitations agricoles, pour profiter d'herbages de qualité supérieure en été et pour libérer de la main d'œuvre.


De nos jours, les transhumances et le pastoralisme jouent un rôle important dans la préservation des biotopes et l'entretien des zones de moyenne et haute montagne.

Les prairies constituent des écosystèmes dans lesquels se développent de nombreuses espèces animales et végétales d’intérêt biologique très important, certaines étant endémiques de ce type de milieu. En outre, la diversité sert l’agriculture car elle influe directement sur le goût des fromages ainsi que sur la qualité des fourrages.

L’utilisation pastorale des espaces permet, par la pâture et le piétinement des animaux, de maintenir des espaces ouverts en limitant l’enfrichement et la colonisation des prairies par les arbustes puis par l’installation de la forêt. Le maintien d’espaces d’herbe rase est important du point de vue esthétique, mais aussi pour la pratique des sports de plein air tels que la randonnée pédestre et équestre, le VTT, le parapente…

Aujourd'hui, « transhumer » est devenu une véritable fête à laquelle sont associés tous ceux qui sont attachés aux coutumes anciennes. On part tôt. On traverse les villages en grimpant vers les sommets et, le soir, c'est la fête autour du feu et d'un bon repas. Ces traditions pastorales renaissent un peu partout.

 

Les touristes et les marcheurs sont toujours les bienvenus pour accompagner les bergers. Moins connu, le retour des estives a lieu dès les premiers froids. C'est aussi l'occasion de fêtes et de marchés.
    -     A propos    -     Confidentialité    -     Conditions générales    -     Plan du site    -     Liens    -     partenaires    -